LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DU TRAVAIL EN HAUTEUR

RAPPEL : La protection individuelle ne doit être utilisée que lorsque la protection collective ne peut pas être mise en place sur un site ou bien lors d'intervention ponctuelle et limitée dans le temps.

La protection individuelle contre les chutes de hauteur présente la particularité de nécessiter trois composants indissociables :

  • la préhension du corps ;
  • la liaison antichute ;
  • le système d'ancrage.

En fonction des configurations de travail en hauteur plusieurs méthodes de travail, et donc type d'équipements, peuvent être utilisés.

 

LA RETENUE AU TRAVAIL : Cette méthode de travail a pour but d'empêcher un travailleur d'accéder à une zone de risque de chute de hauteur.


Matériel de base à utiliser : Harnais ou ceinture de maintien au travail + Longe + Ancrage


Normes concernées: EN361 ; EN358 ; EN354 ; EN795 ; EN362

 

LE MAINTIEN AU TRAVAIL : Cette méthode de travail a pour but de permettre à un travailleur d'évoluer librement en toute sécurité et de le maintenir en position tout en conservant les mains libres pour effectuer son activité (exemple sur un pylône). Dans cette situation de travail, il est important de distinguer s'il y a risque de chute ou non. Si oui, l'équipement de base du maintien au travail devra être couplé avec une protection ntichute.


Matériel de base à utiliser : Harnais avec ceinture ou ceinture de maintien au travail +Longe de maintien au travail + Ancrage


Normes concernées : EN361 ; EN358 ; EN795 ; EN362…

L'ANTICHUTE : Cette méthode de travail a pour but de
retenir un travailleur lors d'une chute et de le maintenir suspendu dans les meilleures conditions en attendant l'arrivée des secours.
Un système d'arrêt des chutes efficace doit permettre de
réduire au maximum la hauteur de chute, d'absorber le
plus possible d'énergie pour atténuer les efforts transmis au corps humain et de maintenir la personne en suspension en réduisant au maximum les effets dus à la position inerte (ou non) d'une personne dans son harnais.

 

Matériel de base à utiliser : Harnais d'antichute+ le dispositif antichute + le point d'ancrage.

 

Normes concernées : EN361 ; EN353-1, EN 353-2 ; EN355 ; EN360 ; EN795 ; EN362

 

LE TRAVAIL EN ESPACE CONFINE : Cette méthode
de travail permet à un travailleur de pouvoir pénétrer dans des réservoirs, égouts, silos …..et de pouvoir, à tout moment, être récupéré par le haut. Par conséquent il est nécessaire qu'une autre personne reste disponible pour cette intervention.


Matériel de base à utiliser : Harnais d'antichute + le
système de liaison + système de récupération (treuil…) + le point d'ancrage (type trépied, potence…)


Normes concernées : EN361 ; EN360+EN1496 ; EN795 EN362

LE SAUVETAGE : Cette technique d'intervention ayant lieu dans l'urgence est évidement la plus sensible. Cette
intervention peut être réalisée par l'utilisateur lui-même, s'il est conscient et s'il possède le matériel nécessaire à son auto évacuation ou alors par un sauveteur. Dans ce cas il faut pouvoir accéder à la victime, décrocher la victime en toute sécurité et évacuer la victime par le haut ou par le bas.


Matériel de base à utiliser : Harnais d'antichute complet + le système antichute + système de sauvetage + le point
d'ancrage.


Normes concernées : EN361 ; EN1496 ; EN1498 ; EN341 ; EN1865 ; EN795 ; En362…

 

ACCES SUR CORDE : Cette technique de progression sur
corde ne doit être utilisée que lorsque les méthodes d'accès traditionnelles ne peuvent pas être mises en place.
L'équipement de base de l'accès sur corde devra être couplé avec un système antichute.


Matériel de base à utiliser : Harnais d'antichute complet+ le système de progression + le point d'ancrage.


Normes concernées : EN361 ; EN358 ; EN 813 ; EN341 ;
EN567 ; EN12841 ; EN12278; EN795 ; En362…

  

Quel que soit la technique de travail utilisée, et afin de garantir une sécurité optimale de leur utilisateur, il est nécessaire d'être formé, entrainé, de se maintenir formé régulièrement à l'évolution de ces techniques et informé de la réglementation en vigueur.